Articles

France : Canal+ envoie une mauvaise nouvelle à la Ligue 1

Après l’acquisition des droits TV des compétitions européennes, Canal+ risque de négliger le prochain appel d’offres de la Ligue 1. Le président de la chaîne cryptée, Maxime Saada, reste marqué par le traitement infligé par la LFP, qui avait privilégié Mediapro.

« L’enjeu était de devenir moins dépendant de la L1. J’ai très mal vécu l’appel d’offres de mai 2018 lorsque nous sommes repartis sans L1 à un moment où nous pouvions difficilement nous en passer, d’où cet accord de sous-licence avec beIN pour récupérer ses deux matchs par journée. Notre ambition était de faire reposer Canal sur davantage de piliers, je pense que nous avons réussi. Nous ne sommes plus en situation de dépendance absolue à l’un ou l’autre de nos contenus. Participation au prochain appel d’offres? « L’avenir le dira… Cela reste un produit important en télé payante mais nous verrons en fonction des circonstances, du prix et de ce qui se passera à ce moment-là sur le marché français », a-t-il déclaré dans L’Equipe.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer